21 février 2013

Mon nom est Klein... Brad Klein !

brad-pitt-party-ib-03

Bon... on en parle ou pas ? Parlons en, de ces temps collectifs de débat au sein des classes de primaire...

Tout le monde a eu son petit mot là dessus, des ministres aux psychologues, en passant par les philosophes, sans parler des parents sur le trottoir devant l'école. Des débats sur le débat... on tourne peut être en rond...

Neanmoins, l'école en a beaucoup parlé aussi, avec tous les partenaires qui la composent, profs, directeurs, inspecteurs, syndicats... autour ce fameux "débat réglé" du cycle 3 notamment. Mais les acteurs de ces futurs débats, eux, ils en ont discuté aussi ; nos chers élèves ont un avis sur la question et palabrent en récréation sur ce temps nouveau de leur emploi du temps :

- ça va être cool, ça changera des maths et du français (c'est pas tout à fait faux, mais ce débat est a priori à visée langagière entre autre, donc il y a forcément un peu de français "maitrise de la langue" dans ce bazar). 

- oui et puis on pourra donner notre avis pour une fois (euh oui dans une certaine mesure)

- le maître sera quand même là je pense (oui oui sinon ça risque de na pas porter totalement les fruits attendus par les programmes)

De l'avis général, ce serait plutôt une bonne chose, et puis je rappelle que ce n'est qu'une demie heure hebdomadaire, la révolution n'est pas encore là !

 

Tout ça pour en arriver là, à ce vendredi après midi, en classe, tout juste remonté de récréation avec ms CM1, à quelques encablures du weekend... Le choix du thème allait être collectivement choisi, en fonction soit de l'actualité, soit de la vie de l'école. Mais j'avais été devancé, spolié car voilà :

- (Déborah s'avançant vers moi avec une délégation de 3 élèves) Nous aussi on a débattu toute la semaine à la récréation pour choisir le thème d'aujourd'hui.

- (moi souriant, ému presque, voyant mon enseignement prendre tout son sens, devant mes yeux candides) : c'est très bien, on économise du temps, en plus si tout le monde est d'accord, c'est parfait ! Allez vous asseoir.

- Et la classe en choeur : le thème c'est vous maître !!

- Et Déborah toujours debout qui argumente : ça traite bien de la vie de l'école, et plus particulièrement de la vie de la classe, ce qui nous touche de près. (je ne touche personne de près bien entendu !!)

- Et moi balbutiant : ça risque de ne pas être très interessant... mais pourquoi pas... (naïf que je vous dis !!)

- Et Déborah inarrêtable en porte parole : donc, on s'est concerté toute la semaine avec les filles de la classe pour vous dire que vous avez une sacrée gueule d'ange !

 

Morale : Quand on marche les yeux fermés, les murs sont plus durs... AMEN

Posté par generics à 10:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Mon nom est Klein... Brad Klein !

Nouveau commentaire